plume blanche

Tu adore écrire (poésie, livre, journal ) ici, tu pourra faire des exercices qui t'entraînerons à bien écrire, tu pourras aussi publier tes histoires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Écrire un livre, toute une aventure...

Aller en bas 
AuteurMessage
~Evidence~
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Écrire un livre, toute une aventure...   Ven 28 Sep - 19:42

Écrire un livre, toute une aventure...

Pour écrire un livre, il faut savoir prendre son temps et c'est ce qui est le plus dur ! On a plein d'idées et on est pressé de les mettre sur le papier (ou l'ordinateur) et de commencer son histoire !
Oui, mais écrire doit avant tout rester un plaisir, alors il ne faut pas se mettre la pression, mais juste bien s'organiser. J'avais trouvé un cédérom pour cela et je vous le conseille : " Histoire d'écrire 2".
Vous trouverez ci-dessous des petits conseils. Je ne suis pas une spécialiste, mais j'espère que cela vous aidera. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire :
[email][/email][email][/email][email][/email][email][/email]



Pour s'entrainer
Il existe des ateliers d'écriture sur Internet, qui permettent de s'entraîner en s'amusant et de confronter ses écrits aux autres.
- sur
Psychologies, tous les mois un sujet est proposé. Pour y participer, il suffit juste de s'inscrire au site. Toutes les histoires doivent faire au maximum 3 500 caractères, espaces compris. A la clôture de l'atelier du mois, les 5 meilleures nouvelles sont mises en avant.
- sur
Confidentielles, vous pouvez déposer une nouvelle, une poésie, un texte et demander aux membres de critiquer ou bien, vous pouvez participer à l'écriture d'une nouvelle : chacun(e) écrit une partie d'une histoire. Pour écrire son histoire
1/ L'histoire
Vous devez pouvoir résumer l'histoire que vous avez en tête en quelques phrases. Ecrivez-les, ce sera votre fil conducteur.
2/ Les recherches
Selon l'aventure que vivront vos personnages, il y aura peut-être des recherches à faire au préalable, afin de ne pas vous couper dans votre élan au moment d'écrire (dans mon livre, j'ai fait des recherches sur l'hiver nucléaire, la bombe atomique, sur Mars, sur l'environnement, sur les grottes de la Norée...).
3/ Les personnages
Dès l'entrée d'un personnage, notez sur une feuille à part ou un cahier ses caractéristiques physiques, son caractère, ses relations avec les autres personnages, son travail, ses pouvoirs... bref toute information le concernant. Vous risquez sinon de perdre du temps à retrouver dans votre manuscrit un renseignement qui pourrait vous servir plus tard dans l'histoire.
4/ Le genre et le public visé
Quel genre (fantastique, policier, historique, ...) et pour quel public (enfants, adolescents, adultes, spécialistes,...).
5/ Le traitement de texte / correction des fautes
Si vous êtes à l'aise pour écrire directement sur l'ordinateur, cela vous permettra de gagner du temps (pas besoin de refrapper votre texte). Dans tout traitement de texte, il y a une option de correcteur d'ortographe et de grammaire. N'hésitez pas à vous en servir, cela évite beaucoup de fautes d'étourderies, mais ne lui faites pas confiance à 100 %. Un bon dictionnaire et un bon Bescherelle sont toujours des amis fidèles !
N'hésitez pas à confier votre travail à un copain doué en français, car lorsque l'on écrit, que de fautes !!! On est tellement dans l'histoire qu'on ne voit même plus les erreurs de base (fautes de temps, d'accord...). Dans mon livre, c'est une collègue (Élodie) et mon papa qui m'ont aidé dans cette tâche.
Pour éviter les répétitions dans les dialogues, j'ai pris un livre et sur quelques pages, j'ai relevé tous les verbes utilisés. En cliquant ici, vous aurez accès à cette liste.
6/ Présenter son manuscrit
J'ai présenté mon manuscrit comme suit : Arial 12, avec un interligne de 1,5. Recto-verso, avec une marge intérieure de 4,5 cm et 3 cm pour la marge extérieure. Les marges du haut et du bas sont à 3 cm. Tous les chapitres commencent sur une page impaire.
Il faut absolument éviter de multiplier les différentes polices : 2 maximum, l'un pour le texte, l'autre pour les titres. Le pied de page doit reprendre le titre du manuscrit et le numéro de page. Pour relier votre manuscrit, éviter les spirales. Un de mes manuscrits relié ainsi est arrivé en mauvais état : spirales écrassées et du coup les pages n'étaient plus qu'à moitié attachées ensemble. Ce n'est pas du meilleur effet ! J'ai fait les autres par une reliure collée, et cela tient très bien.
7/ Envoyer son manuscrit à un éditeur
Le grand plongeon ! Il ne faut pas perdre de vue, qu'un manuscrit sur 500 (pour les petits éditeurs) et un sur 1 000 (pour les éditeurs très connus) est retenu. Alors, ne choisissez pas d'office un éditeur connu qui, en général, ne laisse que très peu de chance à un auteur inconnu... Mais, si vous voulez être édité, lancez-vous ! Vous ne risquez rien à essayer.
Avant d'envoyer votre manuscrit, faites-le lire par des personnes de votre entourage, mais aussi des personnes qui ne vous connaissent pas beaucoup. Vous aurez ainsi des informations (si les gens jouent le jeu) pour améliorer votre écrit ou adapter un passage dans un chapitre...
Protégez votre travail avant tout envoi. Ce n'est pas de l'éditeur qu'il faut vous méfier, mais si votre manuscrit est perdu... Plusieurs choix s'offrent à vous : s'envoyer une enveloppe bien cachetée (voire avec de la cire) contenant son manuscrit. Le cachet de la poste fera foi si un jour il y a un litige, mais attention, dans ce cas l'enveloppe ne devra pas avoir été ouverte. Plus simplement, vous pouvez le déposer chez un huissier (moi j'ai fait sur internet).
Il ne faut surtout pas envoyer votre manuscrit à tous les éditeurs que vous trouverez. Faites une sélection (internet est idéal pour cela). Regardez d'abord les éditeurs près de chez vous. Il y en a peut-être un qui publie des livres dans le même genre que le votre. N'hésitez pas à les appeler ou leur envoyer un message électronique. Joignez d'office une enveloppe pré_affranchie pour qu'ils vous retournent votre travail. Ensuite, faut être patient... entre 2 à 6 mois avant d'avoir une réponse.
En général, les éditeurs souhaitent une page de présentation (de vous et de votre oeuvre). Pour être certain qu'elle ne soit pas égarée ou séparé du manuscrit, je l'avais insérée en première page (après la couverture). Si vous souhaitez voir la mienne (je ne vous garantis pas que c'est ainsi qu'il faut faire, mais cela vous donnera une base...).
8/ Compte d'éditeur, compte mixte, compte d'auteur
L'idéal est d'avoir un contrat à compte d'éditeur. Cela signifie que vous n'avez rien à payer, ni à faire, c'est l'éditeur qui s'occupe de tout.
Le contrat mixte est basé sur un compte d'éditeur, mais l'auteur doit payer la maquette (comptez entre 2 500 et 4 500 euros, selon les éditeurs, pour un livre de 300 pages). C'est la dure rançon de l'anonymat... De plus en plus de maisons d'édition ont recourt à cette pratique. Cela a l'avantage de donner une chance à un auteur inconnu, sans prendre trop de risques. L'éditeur s'occupe de tout, comme un compte d'éditeur (référencement, publicité, contacts presse,...).
A compte d'auteur : et bien, vous faites tout, de la mise en page en passant par la recherche d'imprimeurs, le référencement, la publicité, le stockage des livres... Si tel est votre souhait, il existe un livre très bien fait qui explique toutes les démarches : "J'ose éditer mon livre", de Lorenzo Soccavo, aux éditions Entrecom.

_________________
Titejuju devient... ~Evidence~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeblanche.activebb.net
 
Écrire un livre, toute une aventure...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANITA BLAKE (Tome 11) PECHES CERULEENS de Laurell K. Hamilton
» L'EDUCATION D'UNE FEE de Didier Van Cauwelaert
» [ éditeur] André Martel
» J’ai un petit cadeau pour vous...
» Revisiter une histoire ou des personnages existants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
plume blanche :: tIt'GraInE D'EcRiVaiNs :: Articles qui vous aideront !-
Sauter vers: